Théâtre de Carouge

Site principalPlan du siteArchives


N'Dongo revient

Dominique Ziegler

Salle Gérard-Carrat

du 29 avril au 24 mai 2006
en alternance avec "Opération métastases"

e8d80y3k0r

N’Dongo est de retour. Sous le crépitement des flashs, deux hommes tiennent une conférence de presse. L’un est à la tête d’une grande puissance européenne, l’autre despote africain corrompu. Mais que se déroule-t-il lorsque l’on pénètre dans l’intimité du pouvoir, une fois oubliés accolades fraternelles et sourires officiels ? Le face à face peut commencer. Son régime sapé par une guérilla d’opposition virulente, le Président Mamadou N’Dongo estime qu’il est loin d’avoir reçu tous les égards dignes d’un vrai chef d’État lors de son accueil par son homologue. Le mélange de condescendance paternaliste et de mépris que lui témoignent son hôte et ancien colonisateur a le don de l’agacer. Mais qu’importe, l’essentiel n’est-il pas de s’entendre à l’ombre du seul pouvoir qui compte : l’argent ?

e8d829fe

L’image du Président Blanc est au plus bas dans les sondages. Pourquoi n’a-t-il pas la possibilité de museler les critiques tout en se faisant régulièrement élire avec des scores exceptionnels, à l’image de son collègue africain ? N’Dongo n’a que faire des droits humains et détourne allègrement les fonds publics. Mais l’important n’est-il pas que la principale compagnie pétrolière du pays serve aussi les intérêts d’un régime démocratique occidental ?

La verve comique décapante et la pertinence de cette pièce politiquement incorrecte ont déjà su convaincre de Genève à Paris depuis sa création en 2002 et son passage au Théâtre de Carouge la saison passée.

En coproduction avec
Les Associés de l'ombre

Dominique Ziegler

Mise en scène

Avec :

David Valère

Mamadou N'Dongo

Daniel Vouillamoz

Le Président blanc

Voyage suisse
Comédie politique - 21ème siècle
Reprise
Durée 1h05 (sans entracte)